Bien-être

Quinoa au potiron, la recette détox de cet hiver

By  | 

Pour chasser les kilos en trop ainsi que les toxines, rien de tel qu’une recette saine et bio. Et avec un quinoa au potiron, nous sommes servis. Vous n’avez pas idée des innombrables vertus de ces deux ingrédients. Saviez-vous que le quinoa est la plante la plus nutritive au monde ! Rien qu’avec elle, vous avez votre dose de fer alimentaire, de magnésium, d’Oméga 3, de protéines et de phosphore. Et en plus, elle ne contient pas de gluten. Une véritable graine miracle. Quant au potiron, il possède des effets bénéfiques aussi nombreux qu’exceptionnels pour notre organisme. Riche en carotène, le potiron prévient contre les risques de cancer et les maladies cardiovasculaires. De plus, il est doté d’une densité nutritionnelle élevée. Ainsi, une simple portion de 150 grammes de potiron suffit à couvrir nos besoins en provitamines A. Ce légume à la jolie couleur orangée favorise le transit intestinal grâce à sa densité en fibres importante. Quant aux graines du potiron, elles jouent un rôle des plus efficaces dans la prévention des calculs rénaux et des maladies liées à la prostate et la vésicule biliaire. Mais laissons de côté cette longue liste de vertus des ingrédients, pour nous concentrer sur la préparation du quinoa au potiron, un plat au goût exquis.

Préparer un quinoa au potiron en 2 temps 3 mouvements

Tout débute avec le nettoyage de nos petites graines magiques. Rincez-les scrupuleusement dans l’eau puis faites-les cuire un quart d’heure dans une casserole avec un peu d’eau. Mettez 3 doses d’eau pour 2 doses de quinoa environ. Surveillez attentivement vos graines et retirez-les du feu dès qu’elles changent de couleur et deviennent translucides. Durant ce quart d’heure, profitez-en pour peler et émincer un oignon, ciseler un demi-bouquet de persil et couper en cubes environ 900 grammes de chaire de potiron. Poêlez l’oignon quelques petites minutes, ajoutez les dés de potiron et laissez mijoter et dorer une quinzaine de minutes. Durant la cuisson, ajoutez quelques épices, à petites doses, comme le sel, le bouillon de légumes, le curry, 20 cl de lait de coco et une pincée de poivre noir. Mélangez délicatement le tout. Vous remarquerez alors que le potiron se ramollit. C’est le signe qu’il est à point. Il ne reste plus qu’à ajouter notre persil, puis le quinoa égoutté. Mélangez le tout, servez et déguster.

Notre conseil : le quinoa peut être donné à un enfant dès 8 mois, mais il vaut mieux attendre ses 12 mois. Faites découvrir à votre bout de chou cette nouvelle saveur, afin d’éveiller ses papilles. Seule modification dans la préparation, ôter impérativement l’oignon, le persil, le curry, le poivre et le sel.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *